L’Insémination intra-utérine - IUI

Qu’est-ce qu’est l’insémination artificielle (IUI)

C’est la méthode de procréation assistée la plus simple et la plus ancienne au cours de laquelle le sperme traité du conjoint et soumis au  processus d’activation avant d’être placé dans la cavité utérine de la femme. La grossesse survient naturellement, sans aucune autre intervention.

Cas d’application

Dans des cas d infertilité masculine légère ou relative, quand il y a soupçon de facteur cervical d’ infertilité (glaire cervicale «hostile» qui empêche la pénétration des spermatozoïdes) dans des cas d’azoospermie et dans des cas d’ oligoasthenoteratospermie ou infertilité d’ origine immunologique.

L’IAD – l’insémination artificielle avec sperme de donneur peut être proposée dans des cas d’absence de spermatozoïdes du conjoint, même après des analyses de  biopsie testiculaire spécialisées.

Une condition préalable est que les trompes de la jeune femme soient saines.

Description brève du  processus

L’insémination est un geste indolore  sans anesthésie.

Le jour de l’ovulation de la femme, le couple se rend au Centre médical où le conjoint fournit un échantillon de sperme, recueilli afin d’être préparé au laboratoire où les biologistes sélectionnent les spermatozoïdes les plus mobiles. Après la préparation de l’échantillon on procède à l’insémination intra-utérine du sperme (~0,5ml) en introduisant un cathéter fin et  flexible en plastique.

La femme doit rester relaxée et calme pour quelques minutes afin d’éviter d’éventuelles contractions de l’utérus provoquant le rejet du sperme. Par la suite, le couple peut rentrer à la maison.

Taux de réussite

Le taux de réussite varie entre 20 à 25%.

Είσοδος Μελών



POSEZ-NOUS DES QUESTIONS SUR AMP

Le Dr. Elias Gatos répond à vos questions sur l’AMP